samedi 15 octobre 2016

Je suis toujours là

J'ai été peu présente ces dernières semaines, pas de quoi publier...
Je vous ai laissé la dernière fois avec mon pull en Lima (BdF) rose, il n'a pas beaucoup avancé. Le dos, le devant sont terminés, j'en suis aux manches que je tricote en même temps
le devant

J'ai dû arrêter d'y travailler, Manon m'ayant fait une commande pour sa collègue de travail. Une veste droite, sans bouton, comme celles déjà tricotées pour elle en Plume (rose et bleue) en noir.


Ca n'a pas été évident, non pas que le modèle soit compliqué, mais c'est  la couleur (je crois d'ailleurs que le noir n'est pas une couleur, mais bon ça c'est une autre histoire). Tricoter du noir le soir c'est pas facile ! Et puis je ne sais pas ce qu'il s'est passé mais le fil se dédoublait souvent. Ca ne m'était jamais arrivé avec cette qualité.


Les photos ne sont pas exceptionnelles, je ne suis pas douée d'une part et d'autre part le noir n'est pas facile à photographier.

Je vais reprendre le pull rose en attendant de recevoir la laine commandée pour faire un pull à François (mon fils) qui pour des raisons professionnelles doit partir deux mois en Lituanie et aura besoin de pulls chauds.

Je vous offre une des dernières rose du jardin, en vous souhaitant un très bon week-end.

11 commentaires:

  1. La veste doit être toute douce même si j'imagine que ça n'a pas été simple à tricoter !!!

    RépondreSupprimer
  2. Il est vrai que le noir n'est pas évident à coudre ou tricoter. Elle doit être bien agréable à porter. Merci pour la rose. Ca met de la couleur dans cette journée qui est plutôt grise chez moi au niveau du temps.

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup tes ouvrages Babeth ! Le noir est en effet pas évident à tricoter. J'ai réalisé il y a deux ans maintenant, un boléro avec la qualité Plume de chez BDF. Quel beau rendu ! Par contre, je l'avais tricoté en écru.
    Je te souhaite une agréable fin de journée ainsi qu'un très bon dimanche.
    Bisous.
    Bernadette.

    RépondreSupprimer
  4. superbe cette veste qui doit être bien agréable à porter
    bravo car c'est vrai que le voir c'est pas évident

    RépondreSupprimer
  5. Contente de te revoir , j'ai bien eu ton message sur mon blog .Ma tendinite du talon ne s'arrange pas vu que je suis debout toute la journée et nous n'avons pas le droit de nous assoir. Pour ma part j'arrive plus à tricoter le noir le soir cela devient difficile aussi,,,,bien joli ton gilet ainsi que ton pull rose, nous adorons toutes les 2 cette couleur.
    Je te souhaite une bonne soirée

    RépondreSupprimer
  6. Oh mais tu n'arrêtes pas, d'un ouvrage à l'autre, le motif sur le pull rose est très beau.
    L'histoire des clés, en fait un artiste a exposé ses oeuvres (que je n'ai malheureusement pas vues)au musée des Matelles (près de Montpellier) à la fin de l'expo, il a demandé aux habitants de lui donner toutes les vieilles clés qu'ils n'utilisaient plus, il en a fait cette porte et l'a offerte à la municipalité qui s'en est servie lors de la réhabilitation dudit Musée, (il y a deux battants et, sur place, c'est magnifique.)

    RépondreSupprimer
  7. Un joli motif pour le pull rose. Quant au noir, bravo, parce que tricoter du noir en cette période, c'est l'enfer et en plus avec une laine telle que la Plume, j'imagine le travail. Je voudrais me faire une paire de jambières pour la gym en noir, mais je repousse encore et encore.
    Bon week-end. Bisous

    RépondreSupprimer
  8. C'est vrai que le noir, ce n'est pas facile, ni à tricoter le soir, ni à prendre en photos! Ce gilet est néanmoins très joli!
    Bon tricot en rose maintenant!

    RépondreSupprimer
  9. Le noir c'est difficile surtout quand il fait gris ou le soir; si en plus ton fil t'a joué des tours...

    RépondreSupprimer
  10. Il est joli ce gilet, et bravo pour le tricot en noir, c'est vrai, c'est pas facile. Bravo pour tout tes ouvrages, j'aime beaucoup le tricot, mais c'est pas toujours facile, c'est souvent long et même en tricotant chaque soir, on ne voit pas le travail avancer.

    RépondreSupprimer
  11. Je sens qu'il y en a une qui va être heureuse... :) Je lui apporte cette semaine. Encore mille merci.
    Gros bisoudoux,

    Mounette

    RépondreSupprimer