vendredi 30 octobre 2015

Pull "aux mille coutures"


Ah il m'en a donné du fil (de la laine plutôt) à retordre.

Dès le début, c'était mal parti, je n'avais pas envie de le tricoter et surtout de le COUDRE d'où le nom que je lui ai donné.

Bien évidemment il n'y a pas mille coutures mais au total il y en a 13 !

C'était mal parti disais-je, au fur et à mesure de mon avancée, je me suis aperçue que :

1 - les deux devants rayés n'avaient pas les mêmes rayures, il a donc fallu que je détricote...

2 - en tricotant le devant noir, je me suis rendue compte que je m'étais trompée dans les mesures sur les "3 devants" que j'avais déjà cousus....

3 - j'ai cousu  une partie rayée dos à l'envers..

4 - les manches n'étaient pas identiques....


Après tous ces déboires ou étourderies ou plutôt "je ne voulais pas le tricoter ce pull" il est enfin TERMINE.

Demain, je le remets à son heureuse propriétaire et après je ne veux plus le voir, plus en entendre parler, sauf sur vos commentaires, bien-sûr !

Il n'a pas été compliqué, mais toutes ces coutures et les fils à rentrer m'ont rebuté dès le départ.

Maintenant je peux passer à autre chose, et c'est ce que je fais avec plaisir

Voici la bête






Photos prises sous le soleil !

Je vous souhaite un très bon week-end ensoleillé à toutes et vous dis à très bientôt

lundi 26 octobre 2015

Etole essayée, étole adoptée

Manon est venue passer quelques jours à la maison. Son étole l'attendait...



                                                                      Mannequin de BdF                                                                


                                                          Mannequin préféré de Babeth
                                                             





L'étole a été tricotée avec des aiguilles n° 4 et la laine pur mérinos français de BdF. Je l'ai rallongée un peu car Manon aime bien s'envelopper dedans. J'ai du rajouter deux pelotes par rapport au modèle (12 pelotes au total).
J'ai eu beaucoup de plaisir à la tricoter,  je n'en dirai pas autant du pull "aux mille coutures" que je ne vais pas tarder à vous présenter terminé.

Rappel de l'étole en cours de tricotage 

Je vous souhaite une très bonne soirée et vous dis à très bientôt

mardi 20 octobre 2015

Château des moines et site médiéval - Cruas

Pour échapper un peu aux rayures (voir article précédent) je me suis octroyée une petite ballade au village médiéval fortifié qui a été longtemps à l'abandon.

La mairie étant propriétaire de ce site depuis plusieurs années, a lancé un projet de réhabilitation du vieux village.

Le village et le château abbatial formaient au Moyen-Age une puissante forteresse qui a servi de refuge jusqu'au 17ème siècle aux religieux pendant les périodes troubles.

Allez suivez-moi pour un petit tour, accompagnées par le Mistral..













vestiges d'un mur fortifié

Ensuite nous nous promenons dans le "village médiéval"














J'ai trouvé les petites fleurs violettes, aériennes, légères...



et retour au monastère, qui surplombe le village








 J'ai pris un bon bol d'air frais, ramasser quelques pissenlits pour le lapin nain Kiki.
Je suis d'attaque pour continuer le pull aux "mille coutures" (bon j'exagère mais il y en a pas mal)

Je vous souhaite une bonne soirée.

samedi 17 octobre 2015

Changement de programme


Bonjour à toutes,

J'avais prévu de tricoter, après l'étole pour Manon, le pull sans manche pour Oriane (la compagne de mon grand François), mais c'était sans compter sur ma belle-mère qui m'a envoyé un colis avec de la laine bien évidemment pour lui faire un pull !

Je ne veux pas la faire attendre (le pull pour Oriane, peut attendre quelques jours puisqu'il est à glisser dans la hotte du père Noel).

Le pull est tiré du dernier catalogue de Phildar 


et le modèle choisi



Je me demande ce qu'ils ont dans la tête les stylistes de chez Phildar ? 
Figurez-vous que ce pull coloré se tricote en 3 parties devant et 3 parties dos !

Il va être rapide à tricoter puisque j'utilise des aiguilles n° 6 mais avec toutes les coutures je ne vais pas rigoler.

 Ils sont fous je vous dis ! 

J'ai fait une première partie rayée dos, la laine me semble un peu "molle", douce mais "molle". Je ne sais pas trop ce qu'il donnera une fois terminé et surtout porté. 
On verra bien.





Je vous souhaite un très bon week-end et de bonnes vacances !

A bientôt





samedi 10 octobre 2015

Début d'une étole


Début, début, bon je trouve que j'ai bien avancé quand même.

C'est un modèle tiré d'un catalogue "les fils d'exception" offert par BdF lors d'une commande.
Je n'ai pas tout à fait suivi à la lettre les explications des torsades, j'ai fait un peu à ma sauce, 
à la sauce Babeth quoi !

C'est Manon qui a choisi la couleur car l'étole lui est destinée. Je suis très heureuse que ma fille apprécie les ouvrages tricotés main et qu'elle en redemande !

Il me reste encore 4 pelotes à tricoter, c'est un peu long (surtout le point d'astrakan et aiguilles n° 4) mais je trouve le résultat très sympa et une fois bloquée se sera parfait.

Je vous montrerai ça dans quelques jours.....











Pas le temps de m'ennuyer puisqu' après l'étole je tricoterai un pull, encore trouvé sur catalogue offert par BdF pour la compagne de mon fils. 
Il sera glissé dans la hotte du Père Noël.

A l'origine il est tricoté en qualité bambou mais qui est totalement épuisée. Après m'être renseignée auprès de BdF, il m'a été conseillé trois qualité de laine qui correspondent à la bambou; 
J'ai choisi Bergereine, couleur "urbain"



BERGEREINE URBAIN C'est une couleur qu'elle aime et qu'elle porte bien.


Voilà pour aujourd'hui.
Je vous souhaite un très bon week-end et vous dis à très bientôt 















samedi 3 octobre 2015

Abbatiale Sainte Marie

Bonjour à toutes

Aujourd'hui, je vais vous faire visiter une partie de mon village ardéchois où je vis depuis une trentaine d'années. 

Il se situe entre Rhône et Cévennes plus exactement entre Montélimar et Valence. Il s'agit de CRUAS.

Au premier abord ce n'est pas un village à proprement parlé très attractif sur un plan touristique puisque deux industries y sont implantées : une cimenterie et une centrale nucléaire.

Mais qu'a-t-il de particulier ce village allez-vous me dire ?

Il possède un trésor : l'ABBATIALE SAINTE MARIE, 
située au sein même du village actuel.

Je vous laisse la  découvrir en images

(les photos d'extérieur ont été tirées du net et celles de l'intérieur ont été prises par Manon, ma petite Mounette, qui pendant un été a été guide de ce merveilleux édifice)

Elle est classée aux monuments historiques depuis 1862....











Poussez la porte, entrez







On peut apercevoir les vestiges d'une fresque


La richesse des chapiteaux


                                                



Cette mosaïque dans l'abside commémore le passage du Pape Urbain II en 1095.

§§§§§§§

La visite est finie pour aujourd'hui.  

Je vous ferai découvrir une prochaine fois, le monastère fortifié ainsi que le vieux village.

Bon week-end à toutes et un grand merci à vous qui passez et qui laissez un message.